Nano (NANO)

11/03/2018

 

Année de lancement : 2015 (anciennement RaiBlocks)

 

Description : Nano est une crypto-monnaie conçue pour être un moyen de paiement. Son protocole permet d'établir des transactions quasi-instantanées (2 secondes), sans intermédiaire et sans frais de transaction. Nano fonctionne sur un réseau ouvert en pair-à-pair où chaque compte possède sa propre blockchain. Cette architecture de type graphe orienté acyclique (DAG) est appelée block-lattice.

 

Un même individu est libre de générer plusieurs adresses (portefeuilles) appelés comptes-chaînes. Un compte-chaîne est un registre de transactions et prend la forme d'une chaîne de blocs (blockchain). Au sein des comptes-chaines, chaque bloc contient une seule transaction. L'utilisateur est le seul à pouvoir écrire sur son registre. Pour qu'une transaction soit effective entre deux parties, elle nécessite un bloc d'envoi chez l'émetteur et un bloc de réception chez le receveur. Dans les deux cas, le propriétaire d'un compte-chaîne signe son bloc avec sa clef privée (en savoir plus sur la signature électronique). Ce système bi-latéral permet des paiements sans frais et asynchrones par rapport au reste du réseau. Seuls les soldes des deux comptes-chaines impliqués sont vérifiés.

 

Nano est un réseau de transactions en pair-à-pair. Les nœuds reçoivent en temps réel les blocs signés par les utilisateurs ce qui permet de maintenir un registre global des soldes pour chaque compte-chaine. Dans le système block-lattice, la validation des blocs n'exige pas de vérification par les nœuds (ou mineurs). Ainsi, même s'il n'existe pas d'incitation financière, le maintient d'un nœud fonctionnel ne requiert que très peu de ressources.

 

La génération d'un bloc par l'utilisateur d'un compte-chaîne nécessite le calcul d'une preuve de travail afin d'éviter le spam de multiples transactions. En cas de conflit, et notamment lorsqu'un nœud détecte le fork d'un compte-chaîne, c'est-à-dire deux transactions contradictoires émises par un même utilisateur, l'ensemble des nœuds du réseau votent pour choisir le seul et unique bloc valide. Ce processus est de type Delegated Proof of Stake, ce qui signifie que les votes sont pondérés selon la quantité de NANO possédés par les nœuds.  

 

De par sa conception, la limite théorique de transactions par secondes pouvant être établies sur Nano est infinie. L'équipe de développement insiste notamment sur la nécessité d'optimiser le protocole au maximum pour rendre son exécution la plus légère possible.

 

Emission : 133 248 290 NANO ont été émis. La masse totale est fixe.

 

Distribution : L'intégralité des NANO ont été créés et distribués via un faucet. Des CAPTCHAs ont été mis en place pour éviter la collecte massive des NANO par la programmation de bots. 

 

Règles de consensus de la blockchain : Delegated Proof of Stake (DPOS). En cas de conflit, les nœuds votent pour la résolution de la transaction. Les votes sont pondérés en fonction du nombre de NANO détenus. Ces nœuds sont appelés representatives et chaque utilisateur peut désigner le nœud representative qu'il souhaite pour son propre compte-chaîne.

 

Algorithme : courbe elliptique ED25519 et Blake2b.

 

Protocole : open source

 

Livre blanc : lien

 

Historique du cours de la crypto-monnaie : lien

 

Plateformes d'échanges : Binance, Bit-Z, Kucoin, OKEX ...

 

Sites web : 

 - https://nano.org/

 - https://raiblocks.net/

 

Communauté : Bitcointalk, DiscordForum officielGitHub, Medium, Reddit.

 

Comptes Twitter  

 

 

 

 

 

Revenir à la liste des crypto-monnaies

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Comprendre le fonctionnement de la technologie Blockchain, le Bitcoin et les autres crypto-monnaies.

Suivez la Crypto Encyclopédie
  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • RSS - White Circle