La Blockchain expliquée simplement

Une blockchain (chaîne de blocs) est une base de données distribuée, transparente, sécurisée et permettant la transmission d'informations sans organe central de contrôle.

Une base de donnée distribuée

Une blockchain prend la forme d'un registre de transactions (ex: Paul donne XXX BTC à Luc) ou d'opérations. Tous les participants du réseau peuvent posséder une copie de ce registre : il s'agit d'une base de donnée distribuée visible publiquement. 

La blockchain est mise à jour en temps réel sous forme de blocs contenant l'ensemble des transactions/opérations, les uns à la suite des autres. Tenir le registre à jour et vérifier les transactions demande de la puissance de calcul informatique : les opérateurs qui acceptent de faire fonctionner le réseau en donnant de leur puissance de calcul sont appelés "mineurs".

Transparente

La blockchain peut être consultée par tous : vous pouvez par exemple consulter la blockchain Bitcoin (registre de toutes les transactions en Bitcoin) via un explorateur tel que celui-ci. En pratique, les individus sont rendus anonymes derrière les adresses figurant sur le registre (équivalent des numéros de compte).

La création de blockchains semi-transparentes ou privées reste possible par un système de droit d'accès au registre.

Sécurisée

Si vous tentez de falsifier le registre, votre tentative sera immédiatement repérée et invalidée par les autres "mineurs". Par ailleurs, d'importants procédés cryptographiques empêchent la modification de blocs anciens : plus votre transaction est lointaine, plus elle demeurera sécurisée.

La sécurité du registre repose sur la pluralité du réseau de mineurs validant la blockchain. Un utilisateur malveillant doit réunir plus de 50 % de la puissance de calcul pour pouvoir falsifier le registre.

Permettant la transmission d'informations sans organe de contrôle

Les blockchains utilisent le principe de signature électronique, reposant sur la cryptographie, afin d'authentifier l'auteur d'une transaction. Vous pouvez donc émettre une transaction sans intermédiaire : celle-ci n'est pas vérifiée par les serveurs d'une banque centrale, mais par les mineurs du réseau.

Le système repose ainsi sur un protocole commun exécuté par tous les mineurs. Pour déterminer le mineur à qui l'on attribue un droit d'écriture, et qui ajoute donc un nouveau bloc, de nombreuses blockchains utilisent un consensus par preuve de travail (en savoir plus sur la Proof of Work).

Aujourd'hui, de nombreux acteurs travaillent sur la création de services autres que de simples systèmes de paiement et tirant profit des opportunités offertes par la technologie Blockchain. 

La technologie blockchain en détails

Vous préférez un bon livre pour en savoir plus sur la Blockchain ?

Nous vous conseillons Blockchain: la révolution de la confiance par Laurent Leloup.

 

Comprendre le fonctionnement de la technologie Blockchain, le Bitcoin et les autres crypto-monnaies.

Suivez la Crypto Encyclopédie
  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • RSS - White Circle