Une blockchain sans crypto-monnaie est-elle possible ?

24/02/2018

En résumé : Il est possible de concevoir une blockchain sans crypto-monnaie. Jusqu'à présent cependant, la plupart des blockchains publiques nécessitent une incitation financière pour les mineurs et disposent donc d'une crypto-monnaie associée.

 

L'incitation financière

La technologie blockchain permet de créer de la confiance dans un registre distribué pouvant être utilisé par une communauté de participants qui ne se connaissent pas et ne se font pas nécessairement confiance. De par sa nature, la blockchain requiert des nœuds (ou mineurs) qui exécutent le protocole afin d'en assurer le bon fonctionnement. Le travail des nœuds nécessite une incitation : 

- Utilitaire : le nœud trouve un intérêt dans le service rendu par la blockchain en elle-même.

- Financière : le nœud est récompensé par de la crypto-monnaie.

L'incitation purement utilitaire nécessite que les participants au réseau se fassent confiance. Ce modèle est envisageable pour les blockchains de consortiums entre banques ou institutions.

 

 

Quelle peut-être l'utilité d'une crypto-monnaie?

Une crypto-monnaie peut avoir une multitude d'utilités :

- La création d'une économie autour d'un service particulier (location d'un espace de stockage, de puissance informatique...). La monnaie est un moyen d'échange et de paiement.

- Un moyen de financement pour un projet : une ICO (Initial Coin Offering), le pré-minage de la blockchain ou la conservation d'une partie de la masse totale de la crypto-monnaie sont autant de moyens pour une équipe de financer un projet.

- Une récompense de minage pour les mineurs du réseau afin d'assurer le fonctionnement de la blockchain.

- Une sécurité contre le spam de transactions sur le réseau. Une crypto-monnaie ayant une valeur (donc un coût), réaliser une grande quantité de transactions afin de prendre à défaut les capacités du réseau peut avoir un coût certain.

- La matérialisation d'un droit de vote, de participation ou de possession.

- ...

 

Lorsque le protocole n'inclut pas de monnaie native

Corda et Hyperledger sont deux exemples de protocoles blockchains ne présentant pas de crypto-monnaie native.

Enfin, il convient de considérer la possibilité pour un service décentralisé d'utiliser et manipuler des crypto-monnaies issues de blockchains différentes. De nombreux projets d'applications décentralisées ne nécessiteraient pas la création d'un token spécialement prévu à cet effet. Cette possibilité repose sur l'avancée des solutions d'inter-opérabilité entre écosystèmes (Rootstock, ICON, OmiseGo, Ark, Atomic Swaps...).

 

Explorer la technologie Blockchain

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Comprendre le fonctionnement de la technologie Blockchain, le Bitcoin et les autres crypto-monnaies.

Suivez la Crypto Encyclopédie
  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • RSS - White Circle